Sélectionner un page

Vous aimez les vins plutôt charpentés ? Ou au contraire plutôt délicats ? Vous cherchez des vins légers ? Rassurez-vous il y en aura pour tous les goûts ! Lundi vingt novembre, à l’occasion de la soirée “Les vins de Fêtes : place aux vignerons” du Vino Social Club, c’est quinze cuvées que vous pourrez déguster ! Pour vous aider à sélectionner les vins qui vous feront vibrer, je vous propose trois parcours de dégustation, en fonction de vos goûts.

Moi j’aime les vins légers, gouleyants, plutôt pour l’apéro

 

Dans ce cas, rien de mieux que des bulles pour démarrer la soirée ! Élaboré à partir de trois cépages : pinot noir, pinot blanc et chardonnay, le Crémant d’Alsace du domaine Zinck sera parfait pour vous ouvrir les papilles. Vous pouvez le boire seul à l’apéritif ou bien avec des bouchées de fêtes par exemple. Il conviendra également à une cuisine épicée.

Après cela, je vous propose un petit tour du côté du Ventoux dans le Rhône avec la cuvée Terrasse 2016 du Château Pesquié. Assemblage de grenache et de syrah, cette cuvée fruitée mais déjà bien charpentée s’associe facilement à beaucoup de plats. Viandes grillées, légumes ou des plats plus ambitieux, tout lui va !

Pour finir, traversons à nouveau la France mais cette fois-ci dans l’autre sens, direction le Sud-Ouest ! Frédéric Broutet du domaine de Beyssac vous fera déguster trois cuvées : L’initial 2013 et 2012 et Le Chemin 2013. L’Initial est un vin typique du Sud-Ouest, tout en générosité, gourmandise et structure. 2013, millésime délicat, a pourtant bien réussi à la cuvée L’initial. Elle a été classée « Réussites » des vins du Sud-Ouest par la Revue du Vin de France.

L’initial 2012 quant à lui est un très beau millésime tout en fruité et rondeur. Enfin, la cuvée Le chemin 2013, présentée en exclusivité, est élaborée à partir des cépages Merlot et Abouriou. Vous y retrouverez la chaleur et la générosité des vins du Sud-Ouest. Ces trois cuvées s’associeront parfaitement avec des tomes de montagne ou des charcuteries du Sud-Ouest !

 

Moi j’aime les vins qui ont un fort caractère

 

Au risque de vous surprendre, je vais vous proposer plusieurs vins blancs dans ce parcours. En effet, certains vins blancs, de par leur cépage ou méthode de vinification, peuvent être plus charpentés que les vins rouges.

Partons tout d’abord au Nord déguster le Sylvaner Terroir 2016 du domaine Zinck. Cuvée délicate et complexe, le Sylvaner Terroir est déjà un vin de gastronomie. Il accompagnera très bien les entrées à base de poissons ou de viandes blanches. Accord réussi également avec les endives, betteraves et le fromage de chèvre affiné.

Tant que nous sommes en Alsace, profitons en pour déguster le Riesling Terroir 2015 du domaine Zinck. Ce vin sec et onctueux garde une jolie fraîcheur. Il sera parfait avec des plats de poissons ou des fruits de mer charnus.

Après le Nord, cap au Sud, pas loin d’Avignon. Les cuvées Quintessence blanc 2016 et Quintessence Rouge 2015 du Château Pesquié sont des vins puissants et complexes avec un superbe équilibre.

Quintessence blanc se mariera très bien avec des plats crémeux et onctueux comme le risotto.  Il s’accordera également avec des poissons blancs comme la sole et saura transcender les plats à base de truffe. Quant à Quintessence rouge, vous pouvez l’associer avec des plats de viandes en sauce, du canard ou des desserts au chocolat.

Enfin, je vous propose de terminer ce parcours avec un vin du Sud-Ouest : L’Essentiel 2013 du domaine de Beyssac. L’élevage en fût de chêne lui donne de l’élégance et la distinction des grands vins. A déboucher sur une cuisine du Sud-Ouest, des viandes rouges juteuses, du gibier ou un foie gras poêlé.

Moi, je n’aime que les vins d’exceptions

 

Pour les palais délicats, nous allons commencer notre parcours dans le Sud, du côté de Marmande. Frédéric Broutet du domaine de Beyssac vous fera déguster sa cuvée L’Essentiel 2012. Ce beau vin puissant et de bonne garde vaut bien un Bandol et est beaucoup plus accessible ! Dégustez le sur une entrecôte, une souris d’agneau confite, une poêlée de cèpes, ou bien pour accompagner un plat du Sud-Ouest !

Du côté du Château Pesquié, nous dégusterons la cuvée Artemia 2015 et le Muscat Beaumes de Venise 2016. La cuvée Artemia bénéficie de la meilleure sélection. Ce vin voluptueux se mariera très bien avec les terrines, les viandes rouges rôties ou grillées, les viandes en sauces ou les gibiers. Conseil du vigneron : l’alliance avec le canard et la brouillade de truffes.

Il est temps de passer aux vins tendres en commençant par le Muscat Beaumes de Venise 2016 du Château Pesquié. Unique Vin Doux Naturel blanc de la Vallée du Rhône, il bénéficie d’une grande fraîcheur grâce notamment à la pratique de la culture biologique.

Cap au Nord pour terminer cette dégustation avec le Pinot gris Grand Cru Rangen 2012 et le Gewurztraminer Grand Cru Eichberg 2013 du domaine Zinck. Produits sur des terroirs d’exception, ces vins riches et opulents sont portés par une grande minéralité. Ils se marieront très bien avec la cuisine épicée et le sucré-salé.

Venez déguster toutes ces cuvées et profiter des achats groupés du Club le lundi 20 novembre au Lucernaire. Cliquez ici pour réserver.

Share This